Les tarifs et remboursements

Tarifs_et_remboursement, frais d'hospitalisation, remboursement sécurité sociale, prise en charge à 100%, CMU, AME Vous êtes hospitalisé dans un hôpital ou dans une clinique privée conventionnée, vos frais d'hospitalisation seront pris en charge à 80 % par l'Assurance Maladie. Si vous avez une mutuelle, elle peut prendre en charge, en fonction de votre contrat les 20 % restant ainsi que certains suppléments et dépassements d'honoraires.
Vous êtes hospitalisé dans une clinique privée non conventionnée,
les frais restant à votre charge seront plus importants.

Les frais d'hospitalisation et leurs remboursements

  • Les frais pris en charge 

Vous êtes hospitalisé dans un établissement public ou une clinique privée conventionnée : remboursement par l'Assurance Maladie des frais d'hospitalisation à hauteur de 80 % (sauf cas particuliers).

L'Assurance Maladie prend en charge également une partie des soins réalisés avant ou après une hospitalisation.

Vous serez, par exemple, remboursé à 70 % lors d'une consultation chez un anesthésiste, avant une opération, et à 60 % si vous avez besoin de séances de rééducation après une intervention chirurgicale.

Les cas de prise en charge à 100 % (ne s'applique pas au forfait hospitalier, ni aux frais de confort personnel) : 
- Hospitalisation de plus de 30 jours consécutifs
- Durant les 4 derniers mois d'une grossesse, pour l'accouchement  et 12 jours après celui-ci
- Durant le premier mois de vie d'un nouveau-né 
- Dans le cadre d'un accident du travail, d'une affection de longue durée
- Si l'assuré bénéficie d'une pension particulière, de la CMU (Couverture maladie universelle)...

  • Les frais qui restent à votre charge

à votre sortie d'hôpital, vous aurez à régler :

- le montant du ticket modérateur, c'est-à-dire la partie des dépenses de santé qui reste à votre charge après le remboursement de l'Assurance Maladie (20 % des frais d'hospitalisation), ainsi que le forfait journalier
- les éventuels suppléments pour votre confort personnel, comme une chambre individuelle, le téléphone, la télévision...
- les dépassements d'honoraires médicaux s'il y a lieu (le patient doit être informé sur ces dépassements et donner son accord).

Si vous avez une mutuelle ou une assurance santé complémentaire, ces frais peuvent être remboursés en partie ou en totalité, en fonction de votre contrat.  
 

Le forfait hospitalier

Le forfait hospitalier représente la participation financière du patient aux frais entraînés par son hospitalisation.
Il est dû pour tout séjour supérieur à 24 heures dans un établissement hospitalier public ou privé.

Depuis le 1er janvier 2010, le forfait hospitalier, fixé par arrêté ministériel, est de :

  • 18 euros par jour en hôpital ou en clinique ;
  • 13,50 euros par jour dans le service psychiatrique d'un établissement de santé.


L'Assurance Maladie ne rembourse pas ce forfait. Il peut-être pris en charge par votre mutuelle ou assurance santé complémentaire, en fonction de votre contrat. 

Des cas d'exonération du forfait hospitalier :
- Durant les 4 derniers mois d'une grossesse, pour l'accouchement  et 12 jours après celui-ci
- Durant le premier mois de vie d'un nouveau-né 
- Dans le cadre d'un accident du travail, d'une maladie professionnnelle
- Si l'assuré bénéficie d'une pension particulière, de la CMU (Couverture maladie universelle), de l'AME (Aide médicale d'état) ...

Cas des cliniques privées non conventionnées

Les cliniques privées non conventionnées sont très peu nombreuses en France. Néanmoins, si vous choisissez ce type d'établissement, vous devez régler la totalité des frais à la clinique. L'Assurance Maladie vous remboursera ensuite 80 % de vos frais de séjour et des honoraires médicaux, sur la base des tarifs en vigueur.
Attention, les cliniques privées non conventionnées appliquent des tarifs plus élevés que les tarifs en vigueur, les frais restant à votre charge peuvent donc être très importants. 


En savoir plus :
>> www.ameli.fr
 

 

800x600 Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 hospitalisation de plus de 30 jours consécutifs

Uni Santé



Le mardi 13 mai 2014

Vous cherchez un établissement de soins

EHPAD HOSPI Conseil :
un service exclusif Humanis

en savoir plus

Vous cherchez une maison de retraite

EHPAD HOSPI Conseil :
un service exclusif Humanis

en savoir plus

Devis santé