Les maternités

Maternité, niveau de maternité, accouchement, péridurale, obstétrique, grossesseNiveaux de prise en charge, équipement, présence médicale.. tout ce que vous devez savoir pour bien choisir votre maternité.

 

Le choix de la maternité est conditionné par plusieurs facteurs : les antécédents de la mère, l'évolution de la grossesse en cours, les risques identifiés pour la mère (obésité, diabète, hypertension, dystocie majeure prévisible, handicap etc...) et pour l'enfant selon ses caractéristiques (risque de prématurité, malformations, incompatibilité Rhésus, gros enfant...).

En fonction de ces éléments, votre médecin vous orientera vers tel ou tel établissement. 

Le niveau de prise en charge

En France, les maternités sont classées par niveau de technicité, en fonction des possibilités de prise en charge du nouveau-né (décret du 9 octobre 1998).

Dans tous les cas, les maternités fonctionnent par réseau régional. En cas de problème, ce système permet de transférer rapidement le nouveau-né et la maman (ou les deux) d'un établissement de niveau 1 vers un établissement de niveau 2 ou 3.

  • Niveau 1

Les maternités de niveau 1 accueillent les grossesses non pathologiques sans complications prévues. Elles assurent près d'une naissance sur 2.

  • Niveau 2

Les maternités de niveau 2 disposent d'un service de néonatologie destiné à prendre en charge les enfants prématurés nés après 33 semaines de grossesse. Elles assurent 1 naissance sur 3.

  • Niveau 3

Les maternités de niveau 3 disposent d'une unité de réanimation néonatale et sont là pour prendre en charge les grands prématurés, nés avant 33 semaines de grossesse. Elles assurent 1 naissance sur 6.


La présence médicale

Quel que soit le niveau de maternité, il doit y avoir au moins une sage femme, un gynécologue obstétricien, un anesthésiste réanimateur et un pédiatre.

La disponibilité 24heures sur 24, du pédiatre, de l'anesthésiste réanimateur et du gynécologue obstétricien est liée au nombre de naissances réalisées à l'année.

  • Dans les maternités de moins de 1500 accouchements par an :
Seule la sage femme doit être présente en permanence.
Les gynécologues obstétriciens, les anesthésistes réanimateurs et les pédiatres sont d'astreintes, ils doivent pouvoir être sur les lieux en une vingtaine de minutes environ.

  • Dans les maternités pratiquants plus de 1500 accouchements/an :

Ces spécialistes sont présents 24 heures sur 24 (selon les décrets d'Octobre 1988 fixant les conditions techniques de fonctionnement des maternités) :
- un gynéco/obstétricien de garde tous les jours, 24 h/24 dans le service
- un anesthésiste de garde tous les jours, 24h24 dans l'établissement et pouvant intervenir le plus rapidement possible en obstétrique. Au-delà de 2 000 accouchements/an, l'anesthésiste est affecté uniquement à la maternité.   
- un pédiatre présent sur le site ou d'astreinte. 



    Docteur Gilles Daumen (Gynécologue Obstétricien)



    Le mercredi 16 novembre 2011

Vous cherchez un établissement de soins

EHPAD HOSPI Conseil :
un service exclusif Humanis

en savoir plus

Devis santé

Lueurs d'espoir

Humanis soutient l’association Géniris avec le projet

Engagez-vous à nos côtés en téléchargeant le morceau "Ain’t no mountain high enough" pour combattre les maladies rares de l’œil et de l’Iris.